Comment penser la vie?

Standard

Un beau post à contempler ce matin 🙂

existence !

La vie à laquelle nous pensons ici n’est pas cette mystérieuse propriété du vivant, dont les sciences font si volontiers l’économie, mais la durée de l’existence humaine, entre une naissance et une mort. La vie, en ce sens, se rapproche du sens correspondant du mot existence, mais pose une question différente. On pourrait dire que l’existence est un jeu toujours ouvert entre existence et inexistence. C’est un fait, mais qui demeure en soi douteux. Alors que la vie est d’emblée une question de narration. La vie est aussi un jeu toujours ouvert, mais qui s’établit entre la fiction et la réalité. Comme il n’y a pas d’autre accès à la vie que par la narration, fût-ce la narration apparemment directe, au présent et en première personne, on ne saurait trouver de vraie vie, indépendante de toute narration, à laquelle on pourrait référer toutes les narrations possibles pour les juger plus…

View original post 3 more words

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s